Anne Manteau
Diététicienne-nutritionniste à Saumur et Avoine
 
59 quai Mayaud, 49400 Saumur, France

/ 12 rue des Roches, 37420 Avoine

 

Les choux, stars de nos assiettes


Les choux, stars de nos assiettes

Verts, rouges ou blancs, frisés, lisses ou pommés.. ….il existe autant de choux que de bonnes raisons d’en consommer. Gorgés de minéraux et super vitaminés, ils sont dotés de nombreux bienfaits santé et se dégustent aussi bien crus que cuits pour se régaler sans se ruiner.

Très riches en vitamine C, ils en renferment n, moyenne 35 mg pour 100 g, soit prés de 100% des apports journaliers recommandés. Le champion c’est le brocoli, suivi de près par le chou vert. Antioxydante, cette vitamine lutte contre le vieillissement cellulaire. Mais il y a aussi de la vitamine B9 ( ou acide folique) et de la vitamine B6, qui participe à la fabrication des globules rouges et qui est souvent couplé au magnésium lors des cures antifatigue. Enfin, ils sont source de vitamine K, présente dans peu d’aliments et qui est importante pour la coagulation sanguine et facteur crucial de la santé osseuse.

Quelques bonnes raisons d’en consommer :

  • Ils contiennent du potassium qui régule le rythme cardiaque et est indispensable au bon fonctionnement des muscles et du système nerveux.
  • Ils sont peu caloriques ; ils apportent en moyenne 22 kcal aux 100g, ce qui les rend très intéressants lorsqu’on cherche à surveiller sa ligne. Riches en fibres et en eau, ils sont également très rassasiants.
  • Ce sont des alliés détox ; leurs substances soufrées ont un effet diurétique, elles accélèrent l’élimination des toxines dans l’organisme.
  • Ils dopent l’immunité ; vitamine C, zinc et caroténoïdes aident l’organisme à lutter contre les virus. Raison de plus de les inviter à nos tables cet hiver.
  • Ce sont des alliés antidéprime ; manger du chou permettrait d’éviter les coups de blues de l’hiver, grâce à leur teneur en caroténoïdes et en vitamines du groupe B
  • Ils sont économiques ; non seulement ils ne sont pas trop chers, mais en plus ils permettent de faire des repas copieux et familiaux. Ils ne laissent que peu de déchets, puisqu’on peut faire un velouté avec le tronc d’un chou-fleur par exemple.

Le chou fermenté : la fermentation augmente sa teneur en nutriments ( la vitamine C peut s’élever sensiblement) et développe la présence de probiotiques qui permettent de prendre soin de nos intestins et de doper notre immunité.

Comment limiter l’inconfort digestif ? Pour les personnes aux intestins fragiles, il est recommandé d’éviter de manger le chou cru, car les composés soufrés et mes fibres, au moment de la fermentation dans le colon, peuvent causer des ballonnements. La cuisson diminue leur présence, et si vous avez les intestins facilement irritables, introduisez le chou en petites quantités. Vous pouvez aussi ajouter une pincée de bicarbonate de sodium dans l’eau de cuisson. Autre technique, faire cuire le chou dans 2 eaux de cuisson différentes. La première pour le blanchir, la seconde pour terminer la cuisson. Le brocoli et la choucroute font partie des catégories les plus digestes.

 

La grande famille des choux :

Le chou fleur produit principalement en Bretagne, traditionnellement blanc, on le trouve depuis peu en violet, en jaune et en vert. Il est récolté l’été et au début de l’automne. Cru, il apporte 72 % des valeurs nutritionnelles de référence en vitamine C

Le chou de Bruxelles, le mal aimé ! pourtant il possède de nombreuses vertus. Peu calorique avec 43kcal aux 100g, il est riche en fibres et en antioxydants.

Le chou kalé, atout healthy, dont on ne consomme que les feuilles. Sa teneur en calcium lui permet de contribuer à une meilleure santé osseuse, ou encore d’améliorer la cicatrisation. A consommer en smoothie par exemple.

Le chou pak-choï, peut se cuisiner au wok, mais aussi à la vapeur ou en gratin. Son gout est moins prononcé que le chou pommé, c’est pourquoi il est souvent plus apprécié. Avec moins de 15 kcal aux 100g c’est un véritable allié minceur.

Le brocoli a été introduit en France par Catherine de Médicis. Ce chou d’été se déguste surtout entre juin et novembre. Riche en vitamines C, K et B9, son pied, appelé « moelle du brocoli » par les chefs, peut aussi être cuisiné.

 

 

 


Articles similaires

Derniers articles

À la une

Clafoutis d’épinards au chèvre frais

04 Fév 2024

Pour 4   personnes préparation : 15 minutes - cuisson : 40 minutes
 
Les ingrédients
5 belles poignées de feuilles d’épinards - 3 œufs -  40 cl de lait - 10...

À la une

Smoothie bowl chocolat, banane, noisettes et noix de coco

31 Jan 2024

Ingrédients pour 1 personne :
1 Banane / 7.5 cl de Lait /1Glaçon / 2 c. à soupe de Chocolat en poudre
 Pour le topping : 1/2 Banane / 5 à 6  Noisettes entièr...

À la une

Des soupes gourmandes au service de notre santé et de notre poids

21 Jan 2024

Le principal atout nutritionnel des soupes est leur richesse en légumes ! Que l’on suive un rééquilibrage alimentaire ou que l’on souhaite simplement bien ma...

Catégories

Un service conçu pour vos exigences

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site créé grâce à SmartDiet

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.